Madame le Figaro : Itw interessante dans le Journal du Net


#1

[crosspost avec railsfrance-business. Pas d’objections ?]

Une itw de Frédéric Sitterlé, directeur des nouveaux médias
Figaro :
http://solutions.journaldunet.com/itws/070130-it-figaro.shtml

РJean-Fran̤ois.


#2

Une itw de Frédéric Sitterlé, directeur des nouveaux médias
Figaro :
http://solutions.journaldunet.com/itws/070130-it-figaro.shtml

Merci pour l’info Jean-François, toujours alerte malgré les 3 jours à
Solinux :wink:

Ceci étant je n’ai absolument rien compris à cette phrase, si
quelqu’un sait de quoi il retourne…

"L’autre avantage de Ruby vient de son modèle contrôleur, de manière
à faire évoluer le site en fonction des besoins des équipes de
rédaction. Il est possible de décrire plusieurs champs de type carnet
d’adresse qui sont en fait constitué d’autres champs comme un nom, un
numéro de téléphone… Cette séparation des tâches permet, lorsqu’une
personne veut intégrer un champ messagerie instantanée au carnet
d’adresse, d’avoir juste à retoucher une ligne de texte sans avoir à
réécrire toute l’application. "

Sur ce point aussi je reste perplexe…

“Dans le cadre de Ruby On Rails, le langage n’était toutefois pas
suffisamment intelligent pour gérer la mise en cache. Nous avons donc
été obligé de développer un système spécifique.”


http://www.railsfrance.org/
http://paris.onrails.info/


#3

Richard P. wrote:

Sur ce point aussi je reste perplexe…

“Dans le cadre de Ruby On Rails, le langage n’était toutefois pas
suffisamment intelligent pour gérer la mise en cache. Nous avons donc
été obligé de développer un système spécifique.”

Pour être plus clair : nous avons étendu le cache Rails pour invalider
automatiquement le cache de telle ou telle méthode de controller lors de
la modification du contenu d’un modèle. Tout ça avec MemCache bien-sûr.

Sur le reste de l’interview, il y a des choses assez drôles, du genre
l’encart entre guillemets “Les pages Web en Ruby sont mieux comprises
par les moteurs de recherche”, ce qui a visiblement été inventé de
toutes pièces par le journaliste. Bah, c’est le JDN… :confused:


#4

mise en cache
Je crois que ça en fait bondir plus d’un :wink:

Quand au reste de l’article, il me semble que l’auteur pense très
fortement
CMS, jusqu’Ã en faire un amalgame avec RoR.
Faut lui pardonner, il est surement pas développeur :slight_smile:


#5

Pour être plus clair : nous avons étendu le cache Rails pour invalider
automatiquement le cache de telle ou telle méthode de controller
lors de
la modification du contenu d’un modèle. Tout ça avec MemCache bien-
sûr.

Ok c’est plus clair ! merci


http://www.railsfrance.org/
http://paris.onrails.info/


#6

Yannick:

Philippe :

Faut lui pardonner, il est surement pas développeur :slight_smile:

Et peut-être que ces développeurs lui ont raconté n’importe quoi :slight_smile:

Ned, une réaction ? :slight_smile:

РJean-Fran̤ois.


#7

Le 03/02/07, philippe lachaiseremoved_email_address@domain.invalid a écrit :

Faut lui pardonner, il est surement pas développeur :slight_smile:

Et peut-être que ces développeurs lui ont raconté n’importe quoi :slight_smile: