A propos de pizzaonrails.org

Il est dit sur le site de pizzaonrails.org:

“chacun est invité à publier sur ce qui le concerne le plus près.”

Donc en gros ça veut dire qu’on peut se créer un compte dessus pour
poster des articles, ou est-ce que vous avez l’intention de faire un
systeme d’aggrégation de blog genre planet? ou autre?

Donc en gros ça veut dire qu’on peut se créer un compte dessus pour
poster des articles

Oui. Si t’as qqchose à dire qui a un rapport de près ou de loin
aux
rencontres de railers et à leurs préoccupations (quand un railer
renontre un
autre railer, qu’est-ce qu’ils racontent … :wink: peuvent demander un
compte
et publier.

Pour l’instant on met l’accent :

  • sur ce qui se passe en régions (d’où les rubriques villes) au sens
    très
    large
  • sur ce qui se passe sur le serveur (Loïc Guitaut nous prépare un
    article
    sur le setup dedibox-debian-apache-mongrel-svn-capistrano-et-j’en-passe)
  • Sur les idées géniales qu’auront les uns et les auters…

En pratique : me contacter directement pour récupérer id/pwd en retour.

A vos plumes ! :slight_smile:

P.S : Il y a aussi un SVN qu’on peut partager si ça dépanne certains ou
pour
découvrir SVN (sans garantie de service :-).

Bonjour,

Existe-t-il un flux RSS pour pizzaonrails.org que je l’ajoute à
planet.rubyfr.net ?

A ce sujet, si vous souhaitez voir votre site ajouté au site planet,
merci de me le préciser.

Greg

Le 20/02/07, philippe lachaise[email protected] a écrit :

Correction (merci Loïc) il y a bien un flux RSS :
http://www.pizzaonrails.org/feed/atom.xml

Bonjour,

Existe-t-il un flux RSS pour pizzaonrails.org
Pas encore, je m’informe auprès de notre Gourou Méphisto, pour voir
comment
on met ça en place…

A ce sujet, si vous souhaitez voir votre site ajouté au site planet,
Avec plaisir. Et lien réciproque j’imagine :slight_smile:

Philippe.

On 2/20/07, philippe lachaise [email protected] wrote:

Correction (merci Loïc) il y a bien un flux RSS :
http://www.pizzaonrails.org/feed/atom.xml

Ca serait pas plutôt un flux Atom comme son nom l’indique ?

Cyril :

Correction (merci Loïc) il y a bien un flux RSS :
http://www.pizzaonrails.org/feed/atom.xml

Ca serait pas plutôt un flux Atom comme son nom l’indique ?

tout à fait :

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?> Pizza on Rails - Home ...
-- Jean-François.

Je pense que ça ne pose pas de problème à Planet d’agréger un flux Atom.
Mephisto ne fait que des flux Atom car le format est standard
(contrairement
au RSS comme on pourrait le croire).

Le Mar 20 février 2007 15:51, Nicolas Mérouze a écrit :

Je pense que ça ne pose pas de problème à Planet d’agréger un flux Atom.
Mephisto ne fait que des flux Atom car le format est standard
(contrairement
au RSS comme on pourrait le croire).

Hum, RSS 1.0 (c’est à dire la version en RDF) est normalisé au W3C

Mais même sans ça, c’est quoi un standard ? RSS 0.x et 2.0 ont une
spécification publique, publiée, implémentable et utilisée par l’essentiel
des flux en ligne. Je vois mal ce qu’on peut demander de plus pour le
qualificatif “standard”. Le W3C n’a pas le monopole de ce terme.


Éric Daspet
http://eric.daspet.name/

Les spécifications RSS 0.x et 2.0 ont été faites par des groupes
d’entreprises indépendants et ne sont pas standardisés auprès d’un
orgnanisme comme ISO ou ECMA ou autre (d’après la définition wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Normes_et_standards_industriels). RSS 1.0
se
base sur RDF qui est normalisé W3C mais n’est pas une norme W3C en elle
même. RSS 1.0 a aussi été créé par un groupe indépendant.

Se ne sont donc pas des standards au sens propre même si tout le monde
les
utilisent et qu’ils ont des spécifications. Donc bien sûr on peut
débattre
de ça pendant très longtemps :slight_smile:

Hum, RSS 1.0 (c’est à dire la version en RDF) est normalisé au W3C

Nicolas :

Je pense que ça ne pose pas de problème à Planet d’agréger
un flux Atom. Mephisto ne fait que des flux Atom car le format
est standard (contrairement au RSS comme on pourrait le croire).

ça ne doit pas poser pb non plus de patcher Mephisto pour
qu’il produise des flux RSS.

Mais c’est vrai que le logiciel de planète (lequel est utilisé?) doit
être libéral dans ce qu’il reçoit et être capable de traiter de l’Atom
comme des différentes versions de RSS.

– Jean-François.

Le Mar 20 février 2007 16:57, Nicolas Mérouze a écrit :

Les spécifications RSS 0.x et 2.0 ont été faites par des groupes
d’entreprises indépendants et ne sont pas standardisés auprès d’un
orgnanisme comme ISO ou ECMA ou autre (d’après la définition wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Normes_et_standards_industriels).

Mouais, les arguments wikipedia tournent vite en rond.

Pour exemple http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisme_de_normalisation me
dit que certaines normes (et standards) sont maintenus par autre chose
que
des organismes de normalisation et que le critère est alors “”“une norme
établie à la base par un organisme pour son fonctionnement interne est
employée au fur et à mesure par un nombre important d’entités extérieures
et devient alors le standard de fait dans la branche de l’industrie en
question.”"".

RSS me semble tout à fait qualifier à ce genre de choses. D’ailleurs
Wikipedia le qualifie bien de standard dans ses pages anglaises.

La définition de l’ISO me parait plus sage : “”“Document établi par
consensus et approuvé par un organisme reconnu, qui fournit, pour des
usages communs et répétés, des règles, des lignes directrices ou des
caractéristiques, pour des activités ou leurs résultats garantissant un
niveau d’ordre optimal dans un contexte donné.”""

Ce qui me semble aussi qualifier si on considère que RSS et la société
créatrices sont reconnues dans le milieu de l’aggrégation pour définir les
règles des flux (et ça me semble le cas même si ce ne sont pas les seuls).

Enfin bref, comme tu dis, on peut en discuter des heures, mais dire
qu’on
n’implémente pas RSS parce que ce n’est pas standard me semble un peu
fort.

Si tu as le W3C en tête tu as certainement une vision un peu faussée de la
normalisation. Le W3C fait les normes “en avance” pour après les voir
implémentées. C’est un cas exceptionnel dans les standards qu’on voit
autour de nous. D’ailleurs ça pose pas mal de problèmes (voire les débats
sur le décalage du W3C avec le réel, le “fork” du WhatG, le décalage entre
les spécifications et les implémentations en terme de temps et de
réalisation, etc.)
Habituellement et ailleurs c’est plutot l’inverse qui se passe : une
société fait sa tambouille (dans son coin ou en groupe avec d’autres),
puis la publie pour que tout le monde l’utilise. Si les gens l’utilise
çadevient le standard et c’est considéré comme tel. Eventuellement et
souvent, plus tard, c’est republié, enrichit ou maintenu via un organisme
dédié à ce genre de choses.

Si on ne devait retenir que les standards qui ont été créés via un
organisme de normalisation dédié à la normalisation, on en virerait peut
être la
majorité.


Éric Daspet
http://eric.daspet.name/

Éric :

Habituellement et ailleurs c’est plutot l’inverse qui se passe :
une société fait sa tambouille (dans son coin ou en groupe
avec d’autres), puis la publie pour que tout le monde l’utilise.
Si les gens l’utilise ça devient le standard et c’est considéré
comme tel. Eventuellement et souvent, plus tard, c’est republié,
enrichit ou maintenu via un organisme dédié à ce genre de choses.

Exemple : PDF

(“Le 29 janvier 2007, Adobe a annoncé son intention de soumettre
la spécification complète du format PDF (dans sa version 1.7) à
l’AIIM pour une publication par le comité ISO. La durée de cette
standardisation devrait être d’environ 3 ans.” d’après Wikipedia)

– Jean-François.

Quoi qu’il en soit, c’est ajouté…

Merci.

Le 20/02/07, Jean-François Trân[email protected] a écrit :

La définition de l’ISO me parait plus sage : “”"Document établi par
consensus et approuvé par un organisme reconnu

bin l’ISO qui est un organisme payant (tous les documents des normes
sont vendus

  • cher), il allait pas dire autre chose (-;

gUI

This forum is not affiliated to the Ruby language, Ruby on Rails framework, nor any Ruby applications discussed here.

| Privacy Policy | Terms of Service | Remote Ruby Jobs