Forum: Rails France Rails chez ovh ?

Announcement (2017-05-07): www.ruby-forum.com is now read-only since I unfortunately do not have the time to support and maintain the forum any more. Please see rubyonrails.org/community and ruby-lang.org/en/community for other Rails- und Ruby-related community platforms.
Olivier V. (Guest)
on 2006-05-03 20:59
(Received via mailing list)
Bonjour a tous.

quelqu'un a-t-il des infos sur un possible hébergement Rails chez ovh ?

Merci.
Lionel Porcheron (Guest)
on 2006-05-03 20:59
(Received via mailing list)
Olivier V. a écrit :
> Bonjour a tous.
>
> quelqu'un a-t-il des infos sur un possible hébergement Rails chez ovh ?
>
Voici le mail qui avait été envoyé à la liste diffusion de l'hébergement
chez OVH (il date du 23 mars):

8<--------------------------------------------------

Bonjour,
Au niveau de l'hébergement mutualisé, nous mettons
en place un nouveau systeme. On souhaite vous proposer
en plus de Perl, Php, Python, Ruby on Rails. Nous
cherchons donc les betas-testeurs pour nous aider à
mettre au point le systeme. Si ceci vous interesse,
abonnez vous sur removed_email_address@domain.invalid via 
removed_email_address@domain.invalid
Si vous êtes un pro de python, et d'autres languages
qu'Ovh ne propose pas encore, vous pouvez aussi nous
soumettre les idées et suivre le debuggage sur la ml
removed_email_address@domain.invalid. On parle de Tcl. Pourquoi pas ...

Pour les testes au lieu de taper http://votre-domaine/
mettez http://votre-domaine:81/ (c'est un lien temporaire).

Amicalement
Octave

8<--------------------------------------------------

La plateforme est toujours en test, aucune date de mise en production
n'a été avancée à ma connaissance. Sinon, aujourd'hui, il y a Typhon qui
le propose (voir http://www.typhon.net/fr/OffreRails).

A priori, le bruit que Free allait le proposer sur ses offres
d'hébergement de page perso n'était pas fondé. Il y a fort à parier que
d'autres hébergeurs vont suivre dans les mois à venir.

Lionel
philippe lachaise (Guest)
on 2006-05-03 20:59
(Received via mailing list)
J'ai interrogé le, support récemment : c'est toujours à l'étude, pas de
date
de dispo.
Nicolas T. (Guest)
on 2006-05-03 20:59
(Received via mailing list)
On 5/2/06, Olivier V. <removed_email_address@domain.invalid> wrote:
> Bonjour a tous.
>
> quelqu'un a-t-il des infos sur un possible hébergement Rails chez ovh ?
>
> Merci.

Sur la liste removed_email_address@domain.invalid , j'ai demandé à ce que 
RubyOnRails soit
proposé sur les hébergements mutualisés. Malheureusement, OVH ne
connait pas grand chose (sinon rien) à Rails. Il était prêt à mettre
en place ruby (tout court) mais ruby sans rails pour moi n'avait aucun
intérêt. Je n'y connais rien en hébergement mutualisé et il m'était
difficile de répondre au questions techniques... Aussi j'ai glané des
informations à droite et à gauche, rapporté les réponses qu'ont bien
voulu me faire Laurent J. et Richard P., rapporté aussi
les difficultés d'avoir Rails en mutualisé (dicussions sur cette
liste).

Je pense qu'à l'heure actuelle la question est suspendue (d'autres
priorités).

Néanmoins si des personnes ici ont pouvaient aider OVH à mettre en
place Rails ça serait vraiment cool.

A+
Nicolas
Eric D. (Guest)
on 2006-05-03 20:59
(Received via mailing list)
> On 5/2/06, Olivier V. <removed_email_address@domain.invalid> wrote:
>
> Je pense qu'à l'heure actuelle la question est suspendue (d'autres
> priorités).
>
> Néanmoins si des personnes ici ont pouvaient aider OVH à mettre en
> place Rails ça serait vraiment cool.


Je vais être très (trop?) cynique mais en gros ils veulent qu'on bosse à
leur place gratuitement pour mettre en place leur plate-forme qu'ils
vont
après nous faire payer ?

J'ai l'impression d'une arnaque grossière. Ca serait une assoc ou même une
boite qui a montré un gros coté éthique/partage à la communauté je dis pas
mais je vois mal pourquoi on irait faire le boulot d'OVH à leur place.

C'est d'autant plus vrai que s'ils n'ont pas la compétence sur ruby ou
pour mettre en place leurs offre, je n'ai franchement pas confiance en
eux
pour y résoudre les problèmes ou faire les évolutions nécessaires. Aller
chez un hébergeur qui est incapable de monter lui même sa configuration,
ça me parait un choix
osé.
Il y a d'autres hébergeurs sur le marché, qui eux ont et la compétence et
le temps de travailler sur leurs offres.


--
Eric D.
Nicolas T. (Guest)
on 2006-05-03 20:59
(Received via mailing list)
On 5/2/06, Eric D. <removed_email_address@domain.invalid> wrote:
> Je vais être très (trop?) cynique mais en gros ils veulent qu'on bosse à
> leur place gratuitement pour mettre en place leur plate-forme qu'ils vont
> ça me parait un choix osé.
>
> Il y a d'autres hébergeurs sur le marché, qui eux ont et la compétence et
> le temps de travailler sur leurs offres.
>


Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Je possède déjà des hébergements chez ovh, le plus simple pour moi est
d'utiliser l'un d'entre eux pour faire joujou avec Rails. Il est vrai
que c'est dans un but personnel donc ça ne me dérange pas de faire
quelques recherches pour eux en amont.

Et je préfère qu'ovh passe son temps à repousser des attaques et
maintenir son offre existante qu'à rechercher comment installer RoR :)

A+
Nicolas
Sebastien G. (Guest)
on 2006-06-01 00:40
(Received via mailing list)
Eric D. a écrit :
> chez un hébergeur qui est incapable de monter lui même sa configuration,
> ça me parait un choix osé.
>
> Il y a d'autres hébergeurs sur le marché, qui eux ont et la compétence et
> le temps de travailler sur leurs offres.

Je viens très en retard sur ce mail, mais vu que tu as l'air de t'y
connaître sur le sujet, tu suggères quel(s) hébergeur(s) qui proposent
Rails (en France et/ou à l'étranger) ?

Merci.

--
Sébastien Goetz
Guillaume "Zifro" DESRAT (Guest)
on 2006-06-01 11:17
(Received via mailing list)
En France, il y a Typhon (http://www.typhon.net), et à l'étranger, il
y a DreamHost (http://www.dreamhost.com/) qui propose quelquechose de
très alléchant sur le papier, et qui semble jouir d'une bonne image.

Toujours à l'international, il y a A Small Orange, mais il me semble
(à confirmer) qu'il y avait des mauvais retours à leur sujet sur la
liste RailsFr.

Pour ma part, j'ai tranché, ce sera DreamHost.


--
Guillaume "Zifro" DESRAT
http://.../
-- Aah Jeez...I Wish You Could See This....Lights Coming Up.....I've
Never Seen A Painting That Captures The Beauty Of The Ocean.....I'm
Gonna Make You Rich, Bud Fox....Rich Enough You Can Afford A Girl Like
Darien....This Is Your Wake-Up Call, Pall....Go To Work.....DROP IT!!!
(3 Steps Ahead - Drop It)
Yannick F. (Guest)
on 2006-06-01 11:20
(Received via mailing list)
2006/6/1, Guillaume Zifro DESRAT <removed_email_address@domain.invalid>:
>
> En France, il y a Typhon (http://www.typhon.net), et à l'étranger, il
> y a DreamHost (http://www.dreamhost.com/) qui propose quelquechose de
> très alléchant sur le papier, et qui semble jouir d'une bonne image.
>
>

Il me semble que typhon ne fait plus de mutualisé par contre, faut
prendre
un serveur dédié (plus cher). Mais c'est à confirmer.
Sébastien Gruhier (Guest)
on 2006-06-01 11:23
(Received via mailing list)
Tu as un liste sur le site de rails
http://wiki.rubyonrails.com/rails/pages/RailsWebHosts, il n'y a pas
tout (pas typhon par exemple) mais cela donne déjà un bon apercu.

Seb
Le 1 juin 06 à 09:18, Yannick F. a écrit :
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-01 11:35
(Received via mailing list)
Autre approche possible :

On commence à trouver des serveur dédiés (virtualisé ou non) presque
abordables.

En théorie on peut faire tourner ce qu'on veut dessus.

Evidemment ça suppose des compétences systèmes que tout le monde n'a pas
(moi le premier hélas).

Par contre si quelqu'un pouvait publier un ensemble de recettes
permettant
d'installer et de faire tourner de façon fiable un environnement Rails
sur
un dédié ça deviendrait possible.

Qui est calé sur le sujet ?
Sébastien Gruhier (Guest)
on 2006-06-01 11:38
(Received via mailing list)
Ca dépend de plein de paramètres entre autre OS, DB, Serveur HTTP....

Le 1 juin 06 à 09:34, philippe lachaise a écrit :
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-01 11:45
(Received via mailing list)
>> Ca dépend de plein de paramètres entre autre OS, DB, Serveur HTTP....
J'imagine bien (ce serait trop facile :)


Par contre rien n'interdit de définit un config standard, disponible
chez
pas mal d'hébergeurs (qquns en tout cas pour avoir une concurrence) et
de
standardiser là dessus.

Ca oterait un sacré épine du pied à tous ceux qui voudraient bien
démarrer
qqchose de sérieux avec Rails, qui n'ont pas d'exigences trop
particulières
au niveau serveur (bref, que ça tourne et que les perfs soient
acceptables)
et qui piétinent pour l'instant à cause de l'hébergement.

Un truc genre : Red-Hat/Debian - Apache - FCGI (je dis n'importe quoi)
que
qqun a testé en prod et qui marche et qu'on peut reproduire sur la même
config système.
Ollivier R. (Guest)
on 2006-06-01 12:10
(Received via mailing list)
On 6/1/06, philippe lachaise <removed_email_address@domain.invalid> wrote:
> Evidemment ça suppose des compétences systèmes que tout le monde n'a pas
> (moi le premier hélas).

Le mieux est de trouver quelqu'un(s) qui sachent administrer ce genre
de biniou et donc
de prendre un dédié "mutualisé" entre les participants�
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-01 12:37
(Received via mailing list)
>> prendre un dédié "mutualisé" entre les participants�
Mmoui ... ça suppose de pouvoir gérer des ressources humaines (sans la
structure d'une boite) et des histoires de sous.

J'ai peur que ça ne fasse que déplacer le problème.

Des recettes standardisées plus un coup de main par-ci par-la sur la ML
ça
me parait plus robuste comme système.

Encore un fois il s'agit  (vu de ma fenêtre) en tout cas de pouvoir
démarrer
une activité Rails en se concentrant sur le dev avec un hébergement qui
tient la route sans causer de soucis.

Si on crée des interdépendances fortes entre bénévoles il n'est plus
possible de démarrer - même petit - une activité commerciale.
Francois S. (Guest)
on 2006-06-01 12:46
(Received via mailing list)
Ollivier R. a écrit :

> On 6/1/06, philippe lachaise <removed_email_address@domain.invalid> wrote:
>
>> Evidemment ça suppose des compétences systèmes que tout le monde n'a pas
>> (moi le premier hélas).
>
>
> Le mieux est de trouver quelqu'un(s) qui sachent administrer ce genre
> de biniou et donc
> de prendre un dédié "mutualisé" entre les participants�

Hello !

Je pense avoir ce type de compétences et j'aimerai me perfectionner sur
ce type de technos.
On pourrai monter un hébergeur associatif avec peu de moyens, comme par
exemple :
Une ou plusieurs dedibox pour commencer,
Un partenariat avec un hébergeur français existant qui se présenterai
comme sponsor, dans le but d'acquérir une visibilité sur les technos
Ruby on Rails, et éventuellement profiter de retours d'experience pour
un coût ridicule.

Monter une infra aussi fiable et secure que possible m'intéresse, par
contre ni le monitoring ni la gestion associative ne sont dans mes
cordes (manque de temps, et un autre projet en cours).

Ce type de projet pourrai peut être également se monter dans le cadre
d'un hébergeur associatif existant, comme l'apinc.
Je crois qu'il serai important de ne pas de concurrencer les hébergeur
pro. Non seulement ça les mettrai en rogne mais également ça amènerai
des hébergés avec des attente incompatibles avec un hébergeur associatif
:)

Qu'en pensez vous, y a-t'il d'autres personnes motivées ?
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-01 12:55
(Received via mailing list)
>> Un partenariat avec un hébergeur français existant qui se présenterai
comme sponsor
Ca me parait un très bonne idée

>> Je crois qu'il serai important de ne pas de concurrencer les hébergeur
pro
Tout à fait et on a besoin d'un hébergeur pro pour assurer de toutes
façons
toute la partie non-rails, 7/7  24/24

>> Monter une infra aussi fiable et secure que possible m'intéresse, par
contre ni le monitoring ni la gestion associative ne sont dans mes
cordes
Il reste donc à trouver un "administratif" qui à un peu de temps et une
bonne raison de s'y coller...
Zambra (Guest)
on 2006-06-01 13:45
(Received via mailing list)
> Un truc genre : Red-Hat/Debian - Apache - FCGI (je dis n'importe quoi)
> que qqun a testé en prod et qui marche et qu'on peut reproduire sur la
> même config système.

J'y connais rien en administration mais Mongrel semble prometteur
d'après les retours sur le forum RoR. Peut-être une piste à suivre

http://mongrel.rubyforge.org/
Francois S. (Guest)
on 2006-06-01 13:48
(Received via mailing list)
philippe lachaise a écrit :

> >> Un partenariat avec un hébergeur français existant qui se
> présenterai comme sponsor
> Ca me parait un très bonne idée

À ce sujet, et pour être dans le sujet :)
Ovh pourrai être ce sponsor :
 Ce qu'on pourrai amener :
    Une config toute prête qui marche avec haute dispo sur une infra
mutualisée pour du rails, adaptable facilement à leur infra
 Ce qu'ils pourraient amener en retour :
    Cette infra utilisée de manière communautaire, comme par exemple : 2
load balancers (machines très low cost) + 2 à 5 serveurs pas
particulièrement puissants mais généreusement équipés en RAM.

Ce setup permettrai de préserver des perfs honorables et mettre au point
des outils haute dispo pour hébergement rails.

Toutefois, Ovh n'est probablement pas le seul hébergeur potentiellement
intéressé !

>
> >> Je crois qu'il serai important de ne pas de concurrencer les
> hébergeur pro
> Tout à fait et on a besoin d'un hébergeur pro pour assurer de toutes
> façons toute la partie non-rails, 7/7  24/24

Le monitoring particulièrement est une charge personelle importante, car
elle demande une implication personelle (type astreinte) non négligeable.
D'où l'intéret de cibler un sponsor qui fourni suffisamment de
ressources pour créer un système qui ne tombe *jamais* ou qui sait se
réparer tout seul ;)

>
> >> Monter une infra aussi fiable et secure que possible m'intéresse,
> par contre ni le monitoring ni la gestion associative ne sont dans mes
> cordes
> Il reste donc à trouver un "administratif" qui à un peu de temps et
> une bonne raison de s'y coller...

L'association Rails France existant déjà, ce serai probablement inutile
d'en créer une supplémentaire :)
Nuxygen, un avis ? ;)

--
 François Simond
 Consultant et développeur web indépendant
 Photographie
Mathieu A. (Guest)
on 2006-06-01 15:58
(Received via mailing list)
+-le 01/06/2006 10:08 +0200, Ollivier R. a dit :
| On 6/1/06, philippe lachaise <removed_email_address@domain.invalid> wrote:
|> Evidemment ça suppose des compétences systèmes que tout le monde n'a pas
|> (moi le premier hélas).
|
| Le mieux est de trouver quelqu'un(s) qui sachent administrer ce genre
| de biniou et donc
| de prendre un dédié "mutualisé" entre les participants�

Au prix de l'hébergement d'un serveur sur www.dedibox.fr c'est même
limite
plus la peine de mutualiser :-)
Mathieu A. (Guest)
on 2006-06-01 16:07
(Received via mailing list)
+-le 01/06/2006 11:45 +0200, Francois S. a dit :
| philippe lachaise a écrit :
|> >> Monter une infra aussi fiable et secure que possible m'intéresse,
|> par contre ni le monitoring ni la gestion associative ne sont dans mes
|> cordes
|> Il reste donc à trouver un "administratif" qui à un peu de temps et
|> une bonne raison de s'y coller...
|
| L'association Rails France existant déjà, ce serai probablement inutile
| d'en créer une supplémentaire :)
| Nuxygen, un avis ? ;)

Et il existe déjà quelques hébergeurs associatifs, comme lautre.net,
ouvaton.coop, ou fdn.fr. Il serait aussi certainement possible de
trouver
quelquechose avec ces gens
là.
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-01 16:10
(Received via mailing list)
>> www.dedibox.fr
Un peu léger comme page d'accueil :-)

(un listing de répertoire)
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-01 16:22
(Received via mailing list)
Pour ne pas s'égarer je pense qu'il faut distinguer 2 deux types de
besoins
:

1) Apprentissage :
Pouvoir mettre en ligne un site rails à but non lucratif pour se faire
la
main dans des conditions réelles (autrement dit aller plus loin qu'avec
Webrick)

2) Démarrage commercial :
Commencer avec de petits moyens tout en s'appuyant sur une solution
robuste
répondant à des impératifs de disponibilité.

IMHO (1) passe très bien dans le cadre associatif, (2) moins bien.

Personnellement je me place en (2) et vous ?
Francois S. (Guest)
on 2006-06-01 16:38
(Received via mailing list)
philippe lachaise a écrit :

> robuste répondant à des impératifs de disponibilité.
>
> IMHO (1) passe très bien dans le cadre associatif, (2) moins bien.
>
> Personnellement je me place en (2) et vous ?

Perso je serai entre 1 et 2 :
Le site d'un projet libre GPL, avant d'avoir ma propre solution
d'hébergement si le projet prend suffisamment d'ampleur

Certains des bénéfices que je tirerai de cet experience (mettre en place
l'hébergement) seraient l'acquisition de compétences de mise au point
d'une infra d'hébergement Ruby on Rails.

Par la suite, j'aurai la capacité de monter celle pour mon projet libre
communautaire et d'autres pour des clients commerciaux (monter des
infras d'hébergement haute dispo fait partie de mon métier).

--
 François Simond
 Consultant et développeur web indépendant
 Photographie
Francois S. (Guest)
on 2006-06-01 16:44
(Received via mailing list)
Mathieu A. a écrit :

>| Nuxygen, un avis ? ;)
>
>Et il existe déjà quelques hébergeurs associatifs, comme lautre.net,
>ouvaton.coop, ou fdn.fr. Il serait aussi certainement possible de trouver
>quelquechose avec ces gens là.
>
En effet il peut y avoir cette approche là également.

S'associer avec un hébergeur associatif existant permettrai de
bénéficier d'une gestion communautaire déjà au point, et de favoriser
l'évangélisation Rails auprès ce cette communauté associative.

Par contre, s'associer a un hébergeur commercial libérerai
potentiellement des moyens techniques plus conséquents (enfin, ce serai
le but), en favorisant l'évangélisation après d'une communauté plus
"entreprise" qu'associative.
Question contre-parties de ce sponsoring.. c'est à voir !

--
 François Simond
 Consultant et développeur web indépendant
 Photographie
Yann K. (Guest)
on 2006-06-01 16:53
(Received via mailing list)
La différence fondamentale entre un mutu et un serveur dédié, c'est que,
si quelque chose tourne mal, dans le cas du mutu, c'est à l'hébergeur de
se démerder, dans le cas du serveur dédié, c'est pour ta pomme.
Cette phrase a l'air très simple, mais elle est lourde de conséquences.

++

yk

philippe lachaise a écrit :
Thibaut B. (Guest)
on 2006-06-01 17:06
(Received via mailing list)
bonjour à tous


La différence fondamentale entre un mutu et un serveur dédié, c'est que,
> si quelque chose tourne mal, dans le cas du mutu, c'est à l'hébergeur de
> se démerder, dans le cas du serveur dédié, c'est pour ta pomme.
> Cette phrase a l'air très simple, mais elle est lourde de conséquences.
>

on peut aussi voir les choses sous l'angle suivant: sur du mutualisé, il
est
plus fréquent d'avoir des soucis de voisinage (plantage total du
serveur),
dans le cas du dédié on est chez soi ;)

de mon côté je suis revenu du mutualisé pour tout ce qui est un peu
critique...
Francois S. (Guest)
on 2006-06-01 17:38
(Received via mailing list)
Thibaut Barrère a écrit :

> on peut aussi voir les choses sous l'angle suivant: sur du mutualisé,
> il est plus fréquent d'avoir des soucis de voisinage (plantage total
> du serveur), dans le cas du dédié on est chez soi ;)

Clairement, du mutualisé sans règles et limites (contractuelles et
automatiques par logiciel) peut tomber à une qualité de service décevante.
C'est d'autant plus vrai quand le service est gratuit.

Je ne peux pas imaginer un mutu (gratuit, associatif) fonctionner plus
d'un an correctement sans gestion humaine des hébergés.
Je crois que la première limite pour l'hébergement mutualisé Rails est
l'utilisation mémoire, qui risque de déterminer de manière stricte le
nombre maximal de site hébergé par machine.

Monter un hébergment mutu rails doit être un défi intéressant sur ce point !

>
> de mon côté je suis revenu du mutualisé pour tout ce qui est un peu
> critique...

Par curiosité, est-ce que tu as déjà un ou des dédiés pour de
l'hébergement ruby on rails ? :)

-- François Simond Consultant et développeur web indépendant, Photographie
Thibaut B. (Guest)
on 2006-06-01 17:44
(Received via mailing list)
> Par curiosité, est-ce que tu as déjà un ou des dédiés pour de
> l'hébergement ruby on rails ? :)

en mutualisé j'ai un vc3 chez textdrive. Pas encore de dédié
"externalisé",
mais je regarde pour du VPS chez http://rimuhosting.com/ (après avoir lu
le
retour d'Ezra là dessus!), qui semble par nature beaucoup plus fiable
que du
mutualisé.
François Nonnenmacher (Guest)
on 2006-06-01 18:24
(Received via mailing list)
On 1 juin 06, at 14:51, Yann K. wrote:

> La différence fondamentale entre un mutu et un serveur dédié, c'est
> que, si quelque chose tourne mal, dans le cas du mutu, c'est à
> l'hébergeur de se démerder, dans le cas du serveur dédié, c'est
> pour ta pomme.
> Cette phrase a l'air très simple, mais elle est lourde de
> conséquences.

Pas si simple. Il existe des prestataires qui offrent un très haut
niveau de services (IM et/ou AM) sur du dédié. Ex: easynet, Colt,
TextDrive... Pas le même prix que du dédié sauce OVH ou Dedibox(*),
c'est sûr ;-). Pour le "pour ta pomme", il suffit de lire les contrats.

(*) qui n'est pas du vrai dédié pour moi vu la promiscuité avec les
autres serveurs sur le même réseau physique (pas de sous-réseau
privé, aucun contrôle sur le pare-feu).

François
--
http://padawan.info/fr/___________________________...
Railsfrance mailing list
removed_email_address@domain.invalid
http://lists.rubyonrails.fr/mailman/listinfo/railsfrance
Krull (Guest)
on 2006-06-01 19:58
(Received via mailing list)
Bsoir,

J'ai un dédié chez Ovh en redhat/apache/mysql et je serais très intéressé
par un tuto pas à pas sur l'installation de rails et tout ce qui va avec.

++ krull

-----Message d'origine-----
De : removed_email_address@domain.invalid
[mailto:removed_email_address@domain.invalid] De la part de François
Nonnenmacher
Envoyé : jeudi 1 juin 2006 16:21
À : removed_email_address@domain.invalid
Objet : Re: [RailsFr] Rails chez ovh ?

On 1 juin 06, at 14:51, Yann K. wrote:

> La différence fondamentale entre un mutu et un serveur dédié, c'est
> que, si quelque chose tourne mal, dans le cas du mutu, c'est à
> l'hébergeur de se démerder, dans le cas du serveur dédié, c'est
> pour ta pomme.
> Cette phrase a l'air très simple, mais elle est lourde de
> conséquences.

Pas si simple. Il existe des prestataires qui offrent un très haut
niveau de services (IM et/ou AM) sur du dédié. Ex: easynet, Colt,
TextDrive... Pas le même prix que du dédié sauce OVH ou Dedibox(*),
c'est sûr ;-). Pour le "pour ta pomme", il suffit de lire les contrats.

(*) qui n'est pas du vrai dédié pour moi vu la promiscuité avec les
autres serveurs sur le même réseau physique (pas de sous-réseau
privé, aucun contrôle sur le pare-feu).

François
--
http://padawan.info/fr/___________________________...
Railsfrance mailing list
removed_email_address@domain.invalid
http://lists.rubyonrails.fr/mailman/listinfo/railsfrance
Renaud (Nel) Morvan (Guest)
on 2006-06-02 00:42
(Received via mailing list)
Francois S. wrote:

> potentiellement des moyens techniques plus conséquents (enfin, ce serai
> le but), en favorisant l'évangélisation après d'une communauté plus
> "entreprise" qu'associative.
> Question contre-parties de ce sponsoring.. c'est à voir !
>

Bon j'espère ne pas être trop hors sujet mais puisque ca été évoqué
c'est l'endroit ou en parler.

Je suis personnellement le developpeur Rails sur un projet
plutôt sérieux (le présite est là http://feedback20.com pour les curieux) et il
se trouve que je suis également au conseil d'administration de
l'hébergeur coopérative ouvaton.coop cité au dessus. Ouvaton c'est pour
l'instant un gros hébergeurs mutualisé php: un clusteur d'une vingtaine
de machine 4000 coopérateurs et 6000 sites. Bref des moyens modestes
mais pas ridicule.

Or il se trouve que la coopérative est en train de monter un gros projet
de filiale afin de proposer de l'hébergement en compte revendeur. C'est
à dire offrir la possibilité à des organisations de proposer de
l'hébergement avec 1)tous les outils de facturations/accounting pour que
l'assoc/groupement/sociétés gère ses clients et 2) évidemment l'infra
technique autour de ca, c-a-d la mise à disposition de machine dans un
environnement propice: backup, load balancing hard, éventuellement des
prestations d'infogérance.

Dès lors et je jète ca en l'air pour que vous réagissiez vu que c'est
très hypothétique, mais un hébergement Rails France serait envisageable.
L'assoc pourrait proposer à ses membres pour un prix qu'elle fixerait un
bout de serveur, ou un serveur et pourrait en mutualiser la maintenance
en interne.

Bref je dis ca je dis rien c'est encore très flou et il n'est
absoluement pas prévu de proposer de l'hébergement clé en main rails,
mais bien le cadre technique, juridique et comptable afin que toute
organisation puisse proposer et facturer simplement des prestations
d'hébergements à des membres.

Voilou j'ai jeté le caillou maintenant je regarde les remous :)
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-02 11:45
(Received via mailing list)
Remarque à chaud : voilà qui peut faire avancer le schmilblick :-)

Y a-t-il un ou des Railer(s) compétent en techno serveurs qui
souhaiteraient
rejoindre cette association et développer l'hébergement Rails ?
Francois S. (Guest)
on 2006-06-02 12:03
(Received via mailing list)
philippe lachaise a écrit :

> Remarque à chaud : voilà qui peut faire avancer le schmilblick :-)
>
> Y a-t-il un ou des Railer(s) compétent en techno serveurs qui
> souhaiteraient rejoindre cette association et développer l'hébergement
> Rails ?

Pour une coopérative et selon le modèle de revendeur décrit par Renaud
(Nel) Morvan, je suis pour l'instant pas du tout convaincu.
Pour une assoc je suis pret à m'investir et investir du temps.

Ça fait déjà un sysadmin motivé pour monter l'infrastructure
d'hébergement :) (système linux + rails + cluster (si possible) +
accèset sécurité).
J'ai l'impression d'être le seul pour l'instant ?

--
 François Simond
 Consultant et développeur web indépendant,
 Photographie
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-02 12:10
(Received via mailing list)
>> J'ai l'impression d'être le seul pour l'instant ?
Je regrette vraiment de ne pas être compétent et je ne suis surement pas
le
seul.

Tu crois qu'on peut dégrossir un sysadmin en un temps raisonnable.

En lui indiquant les bases indispensables (supposons qu'il soit déjà
programmeur) ?
Francois S. (Guest)
on 2006-06-02 12:43
(Received via mailing list)
philippe lachaise a écrit :

> >> J'ai l'impression d'être le seul pour l'instant ?
> Je regrette vraiment de ne pas être compétent et je ne suis surement
> pas le seul.
>
> Tu crois qu'on peut dégrossir un sysadmin en un temps raisonnable.
>
> En lui indiquant les bases indispensables (supposons qu'il soit déjà
> programmeur) ?

Oui sans problème, dès l'instant qu'on est motivé !

Mais concrêtement, pour un tel projet, il n'y a pas besoin de 10 sysadmins
:

2 personnes qui savent réagir de manière simple en cas de problème
suffisent largement, car une bonne infra est une infra qui tourne "toute
seule". 1 personne qui crée un système solide et le documente un minimum
(je m'y propose) suffit.

Tout ce qui compte est dans une base de donnée ou ldap (ftp, mail, ssh
éventuellement..), un watchdog détecte une situation instable et
provoque un reboot ou bien une autre action convenable.

L'aspect qui à mon avis demande le plus de travail, dans la durée, est
la gestion des hébergés:
Gestion humaine et en terme de ressources partagées utilisées.
Il ne faut pas non plus négliger le support technique au développement
qui découle du besoin créé par la possibilité d'être
hébergé.Autrement dit, la demande d'évangélisation à ruby on rails ;)

La partie sysadmin devrai se résumer à installer:
- Les mises à jour de sécu (masse de travail négligeable mais crucial)
- Les nouvelles versions de lighttpd / fastcgi / ruby, qui sont hors
packages de la
  distribution linux installée. (un peu plus sensible afin de s'assurer
que rien ne casse)
- Quelques petits tuning de performance en fonction de l'évolution du
nombre d'hébergés.
- Mise à jour de Rails et des Gems
- Le monitoring (réduit si l'infra est bien concue, mais assez
imprévisible pour une infra mutualisée)

Je pense pouvoir prendre en charge 99% de la mise en place, 50% de
l'aspect mise à jour, 100% du tuning, 10% du monitoring, 30% des mises à
jour.

Voilà pour le détail :)

C'est bel et bien fesable pierre. À la limite, si tu es surtout
compétent sur la gestion administrative ou humaine des hébergés, c'est
encore mieux !

--
 François Simond
 Consultant et développeur web indépendant,
 Photographie
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-02 12:47
(Received via mailing list)
Banco ! Moi je suis partant pour mettre en ligne un site rails sur votre
solution.

Je participe au frais faute de mettre les mains dans le cambouis
serveur.

Au fait il faut aussi prévoir une procédure pour les histoires de sous
(paiement en ligne sur le compte de l'assoc ?)
Francois S. (Guest)
on 2006-06-02 13:11
(Received via mailing list)
philippe lachaise a écrit :

> Banco ! Moi je suis partant pour mettre en ligne un site rails sur
> votre solution.
>
> Je participe au frais faute de mettre les mains dans le cambouis serveur.
>
> Au fait il faut aussi prévoir une procédure pour les histoires de sous
> (paiement en ligne sur le compte de l'assoc ?)

Cool !
Bon, vu que la création de l'infrastructure serveur n'est qu'un outil,
il reste.. tout à faire ;)

TODO, à completer :

- Créer ou s'intégrer à une association existante (pourquoi pas rubyfr
ou railsfrance).

- Définir des règles précises sur les conditions d'hébergement. (sites
admis, services fournis, limites, tarifs éventuels).

- Trouver les personnes qui s'investissent dans la gestion de tout ce
qui n'est pas "mise en place de l'infrastructure"


- Trouver un sponsor ? (certains intervenants sont déjà proches de
Typhon, d'autres de Telecom Italia Hébergement, je peux tenter de
contacter Ovh et Proxad une fois que le projet a été défini assez
clairement.) Personellement l'idée d'un sponsor me plait beaucoup car
elle permet d'accéder à une apporche plus pro et de libérer des
ressources hardware + importantes. Je crois très fort que Rails pourra
se démocratiser qu'une fois que plusieurs hébergeurs de masse le
proposeront à leur catalogue.

- Sans sponsor, une dedibox me parait la solution évidente.


- Là on pourra commencer :)

--
 François Simond
 Consultant et développeur web indépendant,
 Photographie
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-02 13:20
(Received via mailing list)
>> dedibox
Clarification pour les nuls : c'est quoi exactement une dedibox ?

;-)
Sébastien Gruhier (Guest)
on 2006-06-02 13:23
(Received via mailing list)
http://www.dedibox.fr/
C free qui fait ca

Le 2 juin 06 à 11:18, philippe lachaise a écrit :
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-02 13:29
(Received via mailing list)
>> http://www.dedibox.fr/
Il n'y a qu'une pa
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-02 13:29
(Received via mailing list)
Raté !

>> http://www.dedibox.fr/
Il n'y a qu'une page d'index, c'est normal ?!
Jean-François (Guest)
on 2006-06-02 13:35
(Received via mailing list)
Philippe :

> Raté !
>
> >> http://www.dedibox.fr/
> Il n'y a qu'une page d'index, c'est normal ?!

Non ce n'est pas normal, et je ne comprends pas pourquoi
tu as le même problème que le mois dernier. Passe par
Google et son cache, tu verras au moins la page d'accueil :)

   -- Jean-François.
Régis Gaidot (Guest)
on 2006-06-03 01:15
(Received via mailing list)
Francois S. a écrit :
> philippe lachaise a écrit :
>
>
>>>> J'ai l'impression d'être le seul pour l'instant ?
>>>>

Non tu n'est pas le seul, je serais ravi d'y participer ! D'un point vu
temps c'est moins évident éh oui je ne suis pas indépendant ! Mais si
une équipe se monte je veux bien participer.



--
Régis Gaidot <http://www.gaidot.net/regis/>
37 avenue Gustave Rodet
93250 Villemomble
France
removed_email_address@domain.invalid 
<mailto:removed_email_address@domain.invalid>
Mobile: +33-613-815-691
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-03 12:29
(Received via mailing list)
Bon c'est peut-être le moment de féderer tous les gens intéressés à
prendre
part :

J'ai un wiki qui dort sur http://virtualmice.net/tavi/, je propose de
rassembler dessus les coordonnées, compétences  et disponibilités
de tous les intéressés

Ca donnera une idée de l'ampleur de la demande.

On pourra formaliser un groupe de travail après avec une ML dédiée ?.
Jean-jacques M. (Guest)
on 2006-06-03 13:09
(Received via mailing list)
moi je suis partant pour soutenir l'assoc et essayer de donner un coup
de
mais sysadmin. je ne connais pas super bien linux mais avec un peu de
doc ca
devrait aller.
slt,
jj


2006/6/2, Jean-François <removed_email_address@domain.invalid>:
François SIMOND (Guest)
on 2006-06-03 14:33
(Received via mailing list)
philippe lachaise a écrit :
> Bon c'est peut-être le moment de féderer tous les gens intéressés à
> prendre part :
>
> J'ai un wiki qui dort sur http://virtualmice.net/tavi/, je propose de
> rassembler dessus les coordonnées, compétences  et disponibilités
> de tous les intéressés
>
> Ca donnera une idée de l'ampleur de la demande.
>
> On pourra formaliser un groupe de travail après avec une ML dédiée ?.

L'idée se précise en effet.

J'ai eu la chance de parler longuement hier soir avec le fondateur de
Railsfrance : Richard P. aka nuxygen sur le channel IRC.
On a pu dégrossir les buts et les stratégies qui permettront à ce projet
de création d'un hébergeur associatif Ruby on Rails de se concrétiser.
Je ne cache pas que j'espère, au delà de cette réalisation, inciter
fortement les intervenants compétitifs de l'hébergement en France à
proposer une offre Ruby on Rails mutualisée à leur catalogue, en les
aidant à monter leur offre.
Car devant le désert actuel il y a urgence.

Toutefois, je pense que de nouveaux topics sur cette même mailing-list
suffit dans un premier temps (plutôt qu'une mailing list dédiée)
J'aimerai que chacun puisse se concentrer sur le but premier qui est de
créer une offre et solution d'hébergement, plutôt que de passer du temps
en gestion de Wiki ou mailing list.
De plus, cette liste profite d'une bonne visibilité, il serai dommage de
s'en priver ;)

En même temps, je prépare un manifeste que j'espère fédérateur :D à
publier sur Railsfrance pour demain.

Vu le nombre et le bon esprit des interventions en si peu de temps dans
ce thread, je suis persuadé que nous disposons d'assez de compétences et
de motivation pour mener ce projet à bien :)

Philippe, je pense comme toi qu'on a intéret dès à présent à évaluer la
demande.

Toutefois, essayer d'évaluer immédiatement la quantité de la demande
risque de nous laisser sur notre faim :
Je connais plusieurs personnes qui ont acheté le bouquin, peut être
prêtes à démarrer un projet, mais qui ne pointeront le bout de leur nez
qu'une fois que l'offre d'hébergement sera concrétisée. Et je doute
qu'ils soient isolés ;)

Par contre, évaluer la nature de la demande est très pertinent !
Demandez autour de vous ;)


Salut à tous et
à très bientôt.
--
François Simond

| Consultant et Developpeur Indépendant
| Référencement, Communication & Standards Web, Linux
| Photographie
| Tel : (mobile) 06 99 02 56 12 (fixe) 0870 22 66 56
philippe lachaise (Guest)
on 2006-06-03 16:10
(Received via mailing list)
>> Je connais plusieurs personnes qui ont acheté le bouquin, peut être
prêtes à démarrer un projet, mais qui ne pointeront le bout de leur nez
qu'une fois que l'offre d'hébergement sera concrétisée.

A vrai dire j'en fais partie : j'ai fait plus que de lire le bouquin
(Trads
pour railsfrance, réunions de railers, essais persos sous Webriks
recherches
quotidiennes sur Rails), j'ai plein de projets commerciaux en tête mais
je
bloque sur les serveur faute des compétences système de base.

En fait, il ne suffit pas d'être développeur objet et c'est ça le
problème
de rails.

On semble donc tous d'accord que si on apporte une solution économique
et
simple toàus ceux qui sont dant les starting-blocks vont pouvoir se
lancer.

Sans compter qu'il y a un grande curiosité ambiante concernant FCGI,
lighttpd, mogrel et toute la sauce serveur, mais que beaucoup (moi le
prelier encore une fois) en ont une idée confuse qu'ils aimeraient
clarifier.

Un coup de pouce de ceux qui savent les aidera à faire le pas.
This topic is locked and can not be replied to.